•  

    Construction d'un viaduc  dans l'océan.

    Photos "perso" prises en septembre 2016, à partir de la route du littoral actuelle.

     

    La nouvelle route du littoral

     

    La nouvelle route du littoral

     

    La Région Réunion a engagé depuis fin 2013 le chantier de la Nouvelle Route du Littoral (NRL). Le premier enjeu de cette construction est prioritairement celui de mettre fin à une situation d’insécurité permanente pour les dizaines de milliers de professionnels et de particuliers qui empruntent chaque jour cet axe vital pour La Réunion. L’importance que revêt cette liaison stratégique pour notre économie exigeait la réalisation d’un nouvel axe de circulation totalement sécurisé.

    L’actuelle route du littoral est constamment menacée par les chutes de pierres de la falaise. Les 450 000 mètres carrés de filets déployés depuis des années par l’État et la Région ont contribué à limiter les risques mais sont sans effet contre les grands effondrements, comme celui dramatique du 24 mars 2006 qui a coûté la vie à deux Réunionnais. Tous les experts qui ont travaillé sur ce dossier ont conclu qu’il n’était possible ni de prévoir, ni d’anticiper ces phénomènes ; la seule option demeure celle d’abandonner la route actuelle au profit d’une nouvelle liaison sécurisée.

    Le choix du tracé maritime pour la NRL a été effectué en 1999 et reconfirmé en 2006. Il résulte de 20 ans d’études, de consultations et de débats publics. Tous les experts se sont accordés sur cette solution comme étant la meilleure aux plans technique, financier et environnemental. La NRL va également contribuer à la transition vers le développement de transports collectifs modernes et performants grâce à la possibilité qu’elle offre d’intégrer les bus, un mode ferroviaire léger, mais aussi une piste cyclable pour inciter aux déplacements doux.

     

    La nouvelle route du littoral

     

    La nouvelle route du littoral

     

     

    Images du net :

     La nouvelle route du littoral

     

    La nouvelle route du littoral

     

    2017 vidéo sur "Réunion 1ère" :

     

    https://fr-fr.facebook.com/reunion1ere/videos/1737359292971388/ 

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Le Paille-en-queue, oiseau emblématique de la Réunion, est le symbole même de l’île tropicale et de tout l’Océan Indien. Obligé de quitter les falaises de bord de mer dans lesquelles il nichait, l’espèce s’est installée dans les sites d’escalade. Pour permettre aux oiseaux de se reproduire en toute quiétude, la Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion a lancé un programme d’aménagement, en concertation avec les grimpeurs. Un projet soutenu par la Fondation Petzl pour concilier la protection de l’espèce et la pratique de l’escalade.

     

    Le paille en queue

     

    Le paille en queue

     

    Le paille en queue

     

    Le paille en queue


    15 commentaires
  •  

    Entre-Deux est une commune française, située à la Réunion. Ses habitants sont appelés les Entre-Deusiens.

    La commune tire son nom du fait qu'elle est située entre les deux principaux affluents de la rivière Saint-Étienne : le Bras de Cilaos à l'ouest et le Bras de la Plaine à l'est. Cette situation géographique explique aussi sa devise : Deux bras, un cœur.

    Les communes limitrophes sont Cilaos, Saint-Benoît, Saint-Louis, Saint-Pierre et Le Tampon.

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

    Papayes

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

     

    Entre-Deux

    Bananier avec sa fleur "babafigue"

    Le babafigue est un terme employé souvent par les habitants de La Réunion ou de départements d'outre mer pour désigner la fleur du bananier.

     

    Entre-Deux

     

     

    Entre-Deux

    Une autre variété de bananes. Celle-ci, de couleur rouge, ne mûrissent pas en même temps que les autres.

     

     

     


    17 commentaires
  •  

    A la Réunion, nous avons eu la mauvaise surprise

    de voir des cafards géants entrer dans notre case.

    C'est normal, parait-il, dans les pays tropicaux.

    Pour la petite anecdote, nous avons loué une voiture,

    et lorsque nous avons fait l'inspection du véhicule au garage,

     la personne nous a montré qu'il y avait une roue de secours dans le coffre.

    J'ai aperçu quelques petits cafards qui s'y étaient logés.

    J'en ai fait la remarque et la personne m'a répondu, "ça, c'est normal" !

    et en s'adressant à eux : "Hein, mes titis" !

    LOL

     

    Les blattes

     

     

    Les blattes

     


    31 commentaires
  •  

    Tisserin gendarme, appelé "bellier" à la Réunion.

     

    C'est le mâle qui construit le nid, tissé avec des fibres végétales, avec une ouverture vers le bas.

    Il utilise des matériaux de couleur verte de préférence à tout autre, car ils sont plus aisés à tisser ou à plier ; ce sont des herbes fraîches et souples ou les fibres des longues feuilles de palmiers qu'il détache en se laissant pendre dans le vide. Le nid comprend une chambre principale reliée par un couloir d'accès situé vers le bas.

    Dès que le mâle a achevé la construction du nid, il essaie d'y attirer une femelle, c'est le moment de la parade.

    La parade du tisserin consiste à s'accrocher sous son nid, face à l'ouverture et à battre vigoureusement des ailes en émettant des cris très particuliers. Si la femelle est attirée par cette parade, elle entre alors dans le nid pour le visiter. Si le nid ne lui plait pas, elle le refuse. Il finit par sécher, passant de la couleur verte des végétaux à la couleur paille. En règle général, après une semaine, le nid perd tout attrait, le mâle l'abandonne alors ou le détruit et recommence à construire, jusqu'à ce que la femelle le trouve à son goût.

     

    Le tisserin

     

    Le tisserin

     

     

    Le tisserin

     

    Le tisserin

     

    Le tisserin

     

    Le tisserin

     

    Le tisserin

     

    Le tisserin

    Le tisserin

     

    Nids tombés au sol

     

    Le tisserin

     


    13 commentaires
  • Rose de porcelaine


    13 commentaires
  •  

    Gecko

     

    Lézards

     

    Lézards

     

    Lézards

     

    Le gecko perd volontairement sa queue pour échapper aux prédateurs.

    Elle repousse ensuite.

     

    Lézards


    18 commentaires
  •  

     

    Une plage de rêve, où malheureusement on ne peut pas se baigner.

    C'est l'endroit des surfeurs ...

    Les filets ne sont pas réparés,

    ATTENTION aux requins !

     

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

     Boucan Canot

     

    Boucan Canot

     

    Boucan Canot


    19 commentaires
  •  

    Mon dossier de 117 photos est parti avec  "We Transfer"

    comme me l'a conseillé Michel

    et merci aussi à tous pour votre aide.

    Heureusement que vous êtes là !

     Bonne journée à vous

     

    Merci pour votre aide ...


    8 commentaires
  •  

    J'ai une centaine de photos à envoyer par mail

    mais en compressant le dossier, je ne gagne que 2 Mo.

    Comment faire pour que ce ne soit pas trop lourd ?

    Je n'ai pas envie de les envoyer en plusieurs fois.

    Merci d'avance pour votre aide.

     

    Comment envoyer un gros dossier photos ?

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique